Pour mon père

Wilfrid Perraudin
Foto: Werner Bern, 1989